Publié dans Musique, Non classé

Anecdote

loups

Extrait de « Léo Ferré, la voix sans maître ». Livre de Jacques Vassal.

 

Publicités
Publié dans Europe, Non classé

Theresa May, une autre Dame de fer ?

Theresa May

Tout ce que vous avez besoin de savoir à propos de la nouvelle première-ministre du Royaume-Uni.

Après le Brexit, le Royaume-Uni s’est retrouvé en pleine crise. Avec des parlementaires qui se font la lutte, cela s’annonce difficile pour le prochain premier-ministre… Et si c’était une femme qui s’en occupait ?

A découvrir chez nos confrères de Sputnik

Publié dans Non classé, Technologie

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

Google vous espionne en permanence. Voici comment consulter, supprimer et limiter cette collecte obsessionnelle de vos données personnelles.

Vous disposez d’un compte Google ?

La pieuvre américaine vous en remercie en collectant vos données personnelles via les tentacules de ses services.

Vous recherchez une vidéo YouTube: Google archive.

La puce GPS de votre smartphone Android vous localise à Paris: Google archive.

Vous vous baladez sur Facebook grâce au navigateur Chrome: Google archive.

Ces milliers de données sont soigneusement rangées dans le tiroir à archives de votre compte Google.

Cliquer ici pour lire : Adieu Google, 6 solutions pour se libérer de l’espion américain.

 

Au profit de qui ?

 

Le cœur sur la main, l’ogre de Mountain View (États-Unis) jure ses grands dieux que cette collecte compulsive sert avant tout l’Internaute.

Le discours officiel: «Votre activité contribue à rendre votre expérience Google plus rapide, plus intelligente et plus utile.»

Oui, vous avez le droit de ricaner.

La publicité pour un expert de l’électroménager qui vous suit partout depuis que vous avez recherché sur Google des infos sur les lave-vaisselle n’est pas le fruit du hasard.

Google voit tout, entend tout. Et utilise tout, à votre profit (un peu), au sien (beaucoup).

 

Effort de transparence

Petite éclaircie dans la grisaille, le colosse tente de vous amadouer en consentant un effort de transparence.

Vous souhaitez découvrir tout ce que Google sait de vous? Et éventuellement supprimer certaines données, voire limiter la collecte?

Le géant de la recherche vient d’inaugurer une nouvelle page, limpide et fonctionnelle, pour vous faciliter la vie.

La nouvelle page Google Mon activité est désormais le point de rendez-vous par excellence à l’heure de décortiquer tout ce que Google archive à votre sujet.

+ Cliquer ici pour accéder à la page Google Mon activité

Les yeux ébahis, vous découvrez minute par minute, heure par heure, jour par jour, l’enregistrement détaillé de vos activités au cœur des services Google.

Sont encodées vos activités et vos recherches sur: Android, Chrome, Google Maps, Recherche, Recherche d’images, Recherche de vidéos, Trajets Google Maps, YouTube.

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous
Le 5 juillet, Google à l’affût a gardé la trace tangible de 358 activités sur notre compte Google, via le navigateur Chrome, la recherche, YouTube…Foto: Capture d’écran

Consulter l’historique de vos trajets

En marge de cet archivage obsessionnel, Google se fait fort d’enregistrer vos déplacements via la puce GPS de votre smartphone et/ou de votre tablette.

«Redécouvrez les lieux que vous avez visités et les itinéraires que vous avez empruntés dans l’historique de vos trajets», positive le moteur de recherche.

+ Cliquer ici pour consulter l’historique de vos trajets associé à votre compte Google

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous
Les points rouges sur la carte montrent tous les endroits où Google vous a identifié grâce à la puce GPS de votre appareil mobile.Foto: Capture d’écran

La plate-forme pousse le vice jusqu’à présenter le classement des «lieux que vous fréquentez le plus souvent».

Effacer des données archivées

Vous souhaitez éclaircir, voire supprimer, cet archivage effréné de vos données personnelles?

Soulagement, la page Google Mon activité vous en laisse la possibilité, sans vous mettre des bâtons dans les roues.

À partir de la page Google Mon activité, cliquez sur Supprimer des activités par

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous
La section Supprimer des activités par vous permettra d’effacer partiellement ou totalement les données personnelles archivées par Google.Foto: Capture d’écran

Limiter la collecte des données

Une fois le nettoyage de printemps bouclé, libre à vous de limiter partiellement ou autant que possible la collecte des données personnelles.

Prenez à nouveau la direction de la page Google Mon activité.

Cliquez sur Commandes relatives à l’activité

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous
Via la section Commandes relatives à l’activité, vous pourrez brider l’espionnage de Google.Foto: Capture d’écran

6 interrupteurs vous autorisent à activer / désactiver 6 collectes:Activité sur le Web et les applications, Historique des positions, Informations provenant des appareils, Activité vocale et audio, Historique des recherches YouTube, Historique des vidéos regardées sur YouTube

Source

 

Publié dans Europe, Non classé

Immobilier : après le Brexit, le Périgord pris d’assaut

Depuis le vote du Brexit, les agences de Dordogne sont assaillies de demandes de Britanniques voulant investir dans la pierre dans le Sud-Ouest.

Le Parisien: Eymet (Dordogne). Des Britanniques inquiets auraient plus que jamais jeté leur dévolu sur le Périgord pour placer leurs économies dans la pierre. D’autres veulent tout simplement s’y installer pour rester en Europe.© (LP/Delphine Goldsztejn.) Eymet (Dordogne). Des Britanniques inquiets auraient plus que jamais jeté leur dévolu sur le Périgord pour placer leurs économies dans la pierre. D’autres veulent tout simplement s’y installer pour rester en Europe.

Depuis le Brexit, les Anglais ne savent plus où donner de la tête. Les retraités installés en France se demandent comment ils vont pouvoir rester si la livre sterling continue de chuter en Bourse face à l’euro, et les Britanniques d’outre-Manche s’inquiètent, eux, de voir fondre leur épargne si leur économie venait à s’effondrer.

Selon le groupe d’agences immobilières Leggett, leadeur en France des transactions immobilières avec nos voisins d’outre-Manche, ces épargnants inquiets auraient plus que jamais jeté leur dévolu sur le Périgord (département de la Dordogne) pour y placer leurs économies dans la pierre. « Depuis janvier et l’annonce du référendum, la crainte du résultat avait déjà fait grimper le nombre de ventes immobilières à trente et une par semaine en moyenne sur l’ensemble du groupe Leggett, explique Karen Vick, de l’agence de Bergerac (Dordogne). Mais, pour la semaine qui vient de s’écouler, dans la foulée du vote en faveur du Brexit, nous avons réalisé 42 compromis de vente, acceptés par les vendeurs. Soit une progression de 30 %. » Comme Karen, Helen Charleworth, agent immobilier elle aussi en Dordogne, a aussi constaté un changement, avec « deux maisons vendues en une semaine à des Britanniques, suite au résultat du référendum. »

Source

Publié dans Football, Non classé

Foot business

En plein Euro 2016, l’excellent magazine Cash Investigation lâche une bombe colossale, puisqu’il s’attaque cette fois-ci au « foot business », avec ses magouilles, ses fortunes qui circulent parfois très discrètement, les gros dossiers…

Cash-investigation

Le football, sport le plus populaire au monde, est un marché des plus lucratifs. Dans l’économie française, il engendre cinq milliards d’euros de chiffre d’affaires, et jusqu’à 400 milliards d’euros par an au niveau mondial. Dans l’ombre, les agents de joueurs, des personnages plus discrets, empochent des commissions, sans réel contrôle. Quel rôle ces nouveaux acteurs du football jouent-ils ?

Source

De plus, l’émission de Fabrice Drouelle « affaires sensibles » revient sur l’attribution au Qatar de la coupe du monde de football en 2022. L’évocation des présidences FIFA et UEFA y sont aussi mentionnées… à podcaster ici

affaires-sensibles-40-ans-d-histoires-secretes-9782221159316_0

Publié dans Non classé, Santé

Ne jetez plus les queues des fraises, elles peuvent vous être utiles

media_xll_8804388

Si on a le réflexe de les jeter immédiatement à la poubelle, les queues de fraises sont pourtant comestibles et très bonnes pour la santé.

D’après une étude sur les bienfaits des queues de fraises – oui, ça existe – menée par une université italienne, ces petites feuilles vertes pourraient soulager les douleurs articulaires et l’inconfort gastro-intestinal. Pourtant, depuis toujours, nous avons le réflexe de les couper et les jeter à la poubelle.

S’il ne semble en effet pas très ragoûtant de manger ces petites queues vertes telles quelles, le site Terra Femina a compilé quelques idées toutes simples pour les consommer et profiter de leurs bienfaits.

Eau aromatisée
Si la mode est aux eaux aromatisées aux fruits, pourquoi ne pas faire la même chose avec les queues de fraises? Faites-les infuser dans l’eau chaude, filtrez le tout, laissez votre boisson refroidir et dégustez!

Vinaigre aux fraises
Pour agrémenter vos salades cet été, concoctez un vinaigre aux fraises bon pour la santé. Il suffit d’écraser quelques fraises entières dans un bol, d’y ajouter du vinaigre de vin blanc et faire mijoter le mélange à feu doux pendant une minute pour obtenir une délicieuse vinaigrette maison.

Smoothie
Le smoothie est la solution idéale pour consommer les queues de fraises sans même y penser. Le tout bien mixé, vous profiterez ainsi de leurs bienfaits et de ce petit goût en plus dans votre smoothie.

Source

Publié dans Europe, Non classé

Le Brexit l’emporte avec 51,9% des voix

brexit-bureaux-de-vote_5621487

Les Britanniques ont voté pour sortir de l’Union européenne lors du référendum organisé jeudi à 51,9% des voix, selon les résultats définitifs publiés vendredi.

Le taux de participation au référendum s’élève à 72%. La mobilisation, qu’on disait plutôt favorable au « Remain », a donc finalement tourné en faveur du « Leave ».

Un camouflet pour Cameron, une victoire pour Johnson
Le résultat du référendum est un camouflet pour le Premier ministre britannique David Cameron, qui avait promis ce vote lors de la campagne électorale de 2015 et avait pris la tête du camp du maintien dans l’UE. Si le leader des indépendantistes europhobes Nigel Farage a d’ores et déjà appelé à sa démission, David Cameron pourrait aussi être contesté au sein de son propre parti, l’ancien maire de Londres Boris Johnson ayant pris la tête du mouvement « Leave ».

Répercussions économiques et politiques
Le choix des Britanniques aura évidemment des répercussions au niveau européen – il faudra négocier le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne durant les deux prochaines années – mais les conséquences pourraient se faire sentir sur le plan intérieur. L’Ecosse et l’Irlande du Nord ont en effet voté majoritairement pour le maintien dans l’UE et tant la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon que le parti républicain irlandais Sinn Fein ont déjà évoqué la possibilité de tenir des référendums pour déterminer le sort de leurs régions.

Nigel Farage salue le « Jour de l’indépendance » britannique
Le dirigeant du parti indépendantiste britannique Nigel Farage avait revendiqué la victoire du camp du « Leave » au référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l’UE vendredi vers 05h00. Il a parlé d’un « Jour de l’indépendance » britannique.

Source