Publié dans Société

La Russie place LinkedIn sur sa liste noire

Afficher l'image d'origine

Le Financial times rapporte que l’instance russe de surveillance des communications, Roscomnadzor, vient de demander aux fournisseurs d’accès à Internet locaux de bloquer l’accès au site du réseau social professionnel LinkedIn.

Selon un tribunal de Moscou, le site de LinkedIn ne respecte pas une loi votée en Russie en 2014 qui stipule que les sociétés étrangères de l’internet doivent stocker les données personnelles qu’elles collectent sur les ressortissants russes sur des serveurs situés dans le pays.

LinkedIn, Facebook et Twitter

La loi est entrée en vigueur l’année dernière, mais un certain nombre de sites, y compris Facebook et Twitter, ne s’y sont toujours pas conformés, en dépit de la menace d’interdiction d’accès.

Un porte-parole de LinkedIn a indiqué que la société souhaitait une entrevue avec Roscomnadzor pour discuter de cette question.

Selon l’agence de nouvelles Interfax, German Klimenko, un conseiller du président russe Vladimir Poutine, une solution devrait être rapidement trouvée, qui assurerait le rétablissement du site. Il explique qu’il est probable que la loi sur les données personnelles qui conditionne le blocage du site pourrait être modifiée.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s