Publié dans Jardinage, Non classé

Des désherbants bio à fabriquer soi-même

Les herbes indésirables envahissent votre jardin, votre potager ou vos dallages. Inutile d’utiliser des désherbants chimiques onéreux et dangereux pour l’environnement. Concoctez les vôtres !

https://i1.wp.com/www.nature-jardins.com/images/mauvaises_herbes.jpg

Ce que l’on nomme dans le langage courant les ‘mauvaises herbes’, sont en fait des plantes sauvages qui ont forcément un intérêt au niveau de la biodiversité. Certaines offrent le gîte et le couvert aux insectes auxiliaires d’autres permettent de déterminer la nature d’un sol et d’apporter les amendements nécessaires à son équilibre. Toutefois, si ces plantes invasives vous dérangent dans vos cultures pour des raisons de concurrence avec vos plantes ou pour des raisons esthétiques, il existe quelques recettes simples pour les éliminer.

Recettes de désherbants naturels

Faciles à mettre en œuvre nos solutions de désherbants naturels sont à la portée de tous :

Eau de cuisson de pommes de terre

Utilisez l’eau de cuisson des pommes de terre, et versez-la encore bouillante sur vos adventices. Le résultat est radical ! Cette méthode est très utile pour éliminer les herbes entre les dallages.

Purin d’angélique

Préparez un purin à base d’un kilo de feuilles d’angélique pour 10 litre d’eau. Laissez macérer jusqu’à ce que plus aucune bulle ne se forme dans le liquide.

Filtrez et versez sur vos mauvaises herbes pour les éliminer. Une fois sèches vous pourrez les retirer à la main pour extraire les racines.

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc sert à tout, notamment au jardin. Pour détruire les herbes indésirables, mélangez un litre de vinaigre blanc à un demi litre d’eau. Pulvérisez vos herbes ou arrosez-les avec cette préparation de préférence le matin par une journée bien ensoleillée pour accentuer l’effet du vinaigre.

Purin d’ortie concentré

Préparez un purin d’ortie concentré à base de 2 kg d’orties pour 10 litres d’eau. Taillez les feuilles en fines lamelles et laissez macérer une semaine si la température avoisine les 18°C. Là encore l’absence de petites bulles assurera que le purin est prêt. Après filtration, versez-le pur sur vos mauvaises herbes pour les détruire.

Astuce : vous pourrez garder les résidus recueillis lors de la filtration et les ajouter à votre tas de compost, ils constitueront un très bon accélérateur de décomposition de la matière.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s