Publié dans Monde

Ryan Gosling, petit-fils du mufti de Jerusalem, se dit particulièrement indigné des propos tenus par Netanyahu

Ryan Gosling, petit-fils du mufti de Jerusalem, se dit particulièrement indigné des propos tenus par Netanyahu

L’acteur et sex-symbole planétaire, Ryan Gosling, vient de se fendre d’une déclaration fracassante auprès des médias US, suite aux propos révisionnistes tenus par le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au sujet du grand mufti de Jerusalem.

Au magazine Hollywood Reporter, Gosling a commencé par avouer son incroyable lien familial, longtemps gardé secret, avec le grand mufti de Jérusalem: « C’est vrai que les photos ne mentent pas ! C’est mon grand-père ! Je ne l’ai jamais dit à personne, car se déclarer arabe, et de surcroît palestinien, dans le milieu où je travaille, c’est une assurance directe pour le chômage…Mais aujourd’hui, je ne peux plus me taire. Les israéliens ont volé notre terre en 1948 et nous avons dû fuir au Canada, moi et ma famille. Mon véritable nom est Yasser Amin Al-Husseini, que je vais porter à partir d’aujourd’hui avec courage et fierté ».

Revenant par la suite sur les propos controversés de Netanyahu, Gosling s’est montré particulièrement remonté: « Comment peut-il dire des âneries pareilles, alors que mes frères gazaouis sont aujourd’hui parqués  à ciel ouvert, dans le plus grand camp de concentration de la planète ! ». Interrogé sur les conséquences que pourraient avoir ses déclarations sur la suite de sa carrière, l’acteur s’est montré lucide: « C’est clair que je me dirige plus vers une fin de carrière à la Mel Gibson qu’à la George Clooney. Mais cela n’a plus d’importance pour moi aujourd’hui, car j’ai décidé de porter haut et fort la cause de la Palestine libre ! ».

Source

Publicités