Publié dans Société

Les enfants de la dalle

Dix ans après les émeutes, où en sont les quartiers de banlieue ? En octobre 2005, la mort de deux adolescents de Clichy-sous-Bois, lors d’un contrôle de police, déclenchait des heurts d’une violence et d’une ampleur sans précédent. Pendant trois semaines, les jeunes des quartiers populaires ont affronté la police dans de nombreuses villes de France, libérant des années de colère et de frustrations accumulées, sous le regard interloqué des médias du monde entier.

Quelques jours auparavant, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, avait effectué une visite impromptue très médiatique dans le quartier de la dalle d’Argenteuil. Accueilli par des insultes des jeunes du quartier, il avait promis aux habitants de les débarrasser de la « racaille », un mot volontairement choc, qui avait échauffé les esprits.

Dix ans plus tard, Ouafia Kheniche est allée sur cette dalle d’Argenteuil pour demander à ceux qui étaient adolescents à l’époque comment leurs vies et leur quartier ont évolu. Des leçons ont-elles été tirées après les émeutes, comme le promirent à l’époque les responsables politiques ? Si la rénovation urbaine a permis de changer l’aspect de ce quartier où vivent 14.000 habitants, la pauvreté y est toujours grande, surtout depuis la crise de 2008, et les rapports entre la police et les jeunes sont toujours tendus. Le quotidien semble paisible mais la colère n’est jamais loin, prête à se manifester de nouveau.

Lien podcast & webdoc

Reportage de Ouafia Kheniche présenté par Lionel Thompson

Prise de son, Pierre Quintard et Fabien Gosset

Mixage, Claire Levasseur

Réalisation Anne Lhioreau, assistée de Stéphane Cosme et Zohra Bensmaïli

Publicités