Publié dans Monnaie

Vos pièces de 1 et 2 centimes valent jusqu’à 100 euros

Les pays de la zone euro abandonnent les uns après les autres les pièces de 1 et 2 centimes. Ce n’est pas (encore) envisagé en France. Quoiqu’il en soit, ne vous séparez pas trop vite de vos pièces rouges, car certaines valent 100 euros.

https://i1.wp.com/www.terraeco.net/local/cache-vignettes/L440xH294/arton48140-c566b.jpg

C’est la fin des pièces de 1 et 2 centimes en Irlande. La banque centrale du pays a décidé de les retirer de la circulation dès la fin de ce mois d’octobre 2015. La Belgique, les Pays-Bas et la Finlande ont déjà fait une croix dessus.

Rien d’étonnant à vouloir se débarrasser de cette petite monnaie. Les pièces de cuivre peuvent en effet coûter plus cher à frapper que leur valeur faciale. La banque centrale irlandaise estime ainsi le coût de fabrication d’une pièce de 1 centime à 1,65 centime et celui d’une pièce de 2 centimes à 1,94 centimes, rapporte le Guardian.

La commission européenne a d’ailleurs envisagé en 2013 de supprimer ces deux pièces. Mais elle a préféré faire marche arrière de peur que les consommateurs y voient une source d’inflation, avec une tendance des commerçants à arrondir les prix à la hausse. En France, il n’est d’ailleurs pas question de la supprimer pour l’heure.

Quoiqu’il advienne, ne vous débarrassez de vos petites pièces à l’aveuglette. Elles peuvent en effet valoir plus de 1000 fois leur valeur faciale, selon le site Info-collection.fr. Si les centimes français n’ont pas la cote, ceux des autres pays suscitent parfois un intérêt marqué. Voici quelques exemples surprenants de la valeur de ces pièces rouges qui encombrent peut-être vos poches :

► Monaco et Vatican : jusqu’à 100 euros
Certaines pièces rares sont de petits trésors. Leur année de fabrication et leur pays d’origine peuvent faire monter leur cote de façon vertigineuse. Ainsi une pièce de 1 centime de Monaco frappée en 2001 ou 2002 vaut plus de 100 euros si elle est dans un très bon état. Même tarif exorbitant pour une pièce de 2 centimes du Vatican datant de 2002 ou 2003.

► Finlande : jusqu’à 20 euros
Le centime finlandais de 2001 s’achète 10 euros. Belle affaire en perspective aussi pour ceux de 1999, 2000, 2002 et 2013 qui valent, eux, 5 euros. La pièce de 2 centimes de 2001 s’arrache à plus de 20 euros si elle est comme neuve, mais sa cote chute à 5 euros si elle est dans un état correct.

► Belgique : jusqu’à 50 centimes
Les pièces belges de 1 centime de 1999, 2001 et 2008 valent environ 50 centimes en raison de la rareté de leurs tirages. Celles de 2 centimes de 2000 s’achètent à 20 centimes et celles de 2008 à 50 centimes.

| ET LES CENTIMES IRLANDAIS ?  |
La plupart du temps, la cote des pièces rouges irlandaises correspond à leur valeur faciale. A l’exception du centime de 2002 et des 2 centimes de 2002, 2003 et 2011 qui s’achètent actuellement 50 centimes. Mais leur suppression devrait faire grimper leur cote car elles seront plus rares, donc plus chères.

Source

Publicités