Publié dans Techno

Comment voyait-on l’an 2000 en 1900 ?

Au début des années 1900, le peintre français Jean-Marc Côté s’associe à d’autres artistes pour imaginer dans une série de toiles comment l’on vivra en France un siècle plus tard. Imprimées pour être présentées lors l’Exposition universelle de Paris, elles ont ensuite été transformées en cartes postales. Publication des plus étonnantes de ces visions tantôt farfelues, tantôt prémonitoires.



En raison de difficultés financières, ces cartes de Jean-Marc Côté n’ont jamais été vendues. De nombreuses années plus tard, elles ont été exhumées par l’auteur de science-fiction Isaac Asimov, qui en a publié et commenté certaines dans son oeuvre « Futuredays: A Nineteenth Century Vision of the Year 2000 »Aujourd’hui, elles sont passées dans le domaine public.












Publicités