Publié dans Economie

Quand Michel Rocard dévoile le pot aux roses…

La dette est une construction artificielle créée par les banques avec le consentement des états pour dépouiller les peuples et en faire des esclaves à leur solde.
Les gouvernants sont au courant… et ils laissent faire.

Publicités