Publié dans Censure

Lobbying – Israël réclame et obtient la censure d’une chanson du prochain concours de l’Eurovision

Lobbying – Israël réclame et obtient la censure d’une chanson du prochain concours de l’Eurovision

Bien que ne faisant en aucune manière partie de l’Europe et encore moins de l’Union Européenne, ni géographiquement, ni économiquement, Israël a réclamé et obtenu le caviardage et la censure partielle des paroles d’une chanson retenue par la Hongrie pour le prochain concours de l’Eurovision.

En effet, la chanteuse du groupe hongrois interprétant Wars for nothing (des Guerres pour rien) revenait sur l’opération Bordure protectrice contre le Hamas l’été dernier. Les paroles de la chanson expliquent notamment : «2014. Gaza. Les deux tiers des victimes étaient des civils, dont plus de 500 enfants». Ce qui est la pure vérité :

Le motif invoqué par l’entité sioniste et accordé par les hauts fonctionnaires en lien avec l’Eurovision pour censurer cette chanson est pour le moins piquant, quand on sait que l’Eurovision est un instrument politique au service du Nouvel Ordre Mondial, puisque les censeurs ont invoqué l’obligation pour les chanteurs de ne pas porter de message politique !

Quand on se souvient du travesti Conchita Wurst en pleines campagnes pour les lois LGBT, il y a quoi mourir de rire !

Mais celles et ceux qui auront le courage ou la folie d’écouter le prochain concours de l’Eurovision ne devrait ni mourir sous les balles de bordures protectrices, ni mourir de rire… mais bel et bien mourir d’ennui.

Source

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :