Publié dans Justice

Travail illégal: Bouygues voit sa défense taillée en pièces

Le site de l'EPR de Flamanville
Le site de l’EPR de Flamanville

Quatre jours de procès à Cherbourg ont permis d’établir dans le détail la responsabilité directe du groupe de BTP dans l’emploi illégal de près de 500 travailleurs polonais et roumains sur le chantier de l’EPR de Flamanville. Un système sophistiqué de fraude a été démonté. La peine requise se limite à une amende de 150 000 euros quand les pertes pour l’Urssaf et les impôts s’élèvent à plus de 22 millions d’euros.

Lire la suite…

Publicités