Publié dans Société

Renaud : les Enfoirés, «un grand cirque carnavalesque»

Renaud lors d'une conférence de l'OMS contre le tabagisme, le 29 mai 2007 à Genève.
Renaud lors d’une conférence de l’OMS contre le tabagisme, le 29 mai 2007 à Genève. (REUTERS)

En 2007, Yannick Noah avait décidé de quitter les Enfoirés pour protester contre le logement des chanteurs dans des hôtels de luxe. «Je viens chanter bénévolement pour les Restos du Coeur, avait expliqué l’ancien tennisman vainqueur de Roland-Garros. Je ne vais tout de même pas en profiter pour me faire héberger dans un palace de milliardaires.» Renaud, lui, n’est plus apparu depuis 2004 dans la «troupe» des Restos du Coeur, et il explique cette absence dans une interview sur le site de TV magazine.

«Aujourd’hui, l’émission ressemble à un grand cirque carnavalesque, déplore le chanteur. Tout le show-biz participe aux Enfoirés: les comédiens, les top-modèles, les joueurs de foot… Moi, ça ne m’intéresse plus… On me propose à chaque fois des duos improbables. Je n’ai pas envie de chanter avec Mimie Mathy, Christophe Maé ou Patrick Timsit, ni de me déguiser en clown pour interpréter La Mamma d’Aznavour

«Je suis lessivé, je m’étiole»

Et si, en novembre dernier, Renaud avouait quelque peu déprimer, cela ne semble pas aller beaucoup mieux aujourd’hui. L’interprète de Mistral gagnant raconte ainsi: «J’ai des problèmes profonds et un douloureux manque d’inspiration. Je n’arrive pas à écrire, point final. Alors j’ai l’impression de ne plus exister sauf pour les copains au bistrot… Quand je crois les gens et qu’ils me disent: « A quand votre prochain, dis? Vous remontez sur scène? », je ne sais pas quoi leur répondre. Je suis perdu (…) Je n’ai pas d’idées. Je suis lessivé, je m’étiole. Ce putain d’ennui m’empêche d’écrire et le manque d’inspiration me fait flipper car j’ai l’impression de ne plus exister socialement comme artiste

Evoquant ses angoisses, il explique: «J’ai constamment le sentiment d’être persécuté, suivi, écouté, espionné sur mon mail comme sur mon portable par des gens qui me veulent du mal. J’ai des paranoïas très précises… J’ai peur de mourir aussi. Je ne sais pas d’où ça vient. C’est une maladie

Deux chansons en écriture

Pour autant, Renaud avoue avoir quelques projets: «Je vais essayer d’écrire. J’ai commencé deux chansons. Une sur les amis que j’aime et qui partent, intitulée Tous ceux qui tombent. L’autre est un projet de collaboration avec Marc Lavoine, qui m’a donné une très belle idée: Chagrins d’amis. Parce que, dans la vie, on a plus souvent des chagrins d’amis que des chagrins d’amour finalement. Je promets aussi que, si je n’arrive pas à faire un nouveau disque, je partirai sur les routes pendant deux ans faire une tournée accoustique pour mon extraordinaire public de fans

Au vu des propos de Renaud dans l’interview, qui pense que «jusqu’à 50 ans, on a du génie et après ce n’est que du travail, et le travail, je n’y arrive pas!», la probabilité d’une tournée du chanteur semble assez forte.

Source

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :