Publié dans Santé

Le cannabis soigne le cancer et les gouvernements le savent

Le cannabis est considéré par le gouvernement américain comme faisant partie de la liste des narcotiques. Des millions de gens sont en prison à travers le monde pour trafic, revente, etc., mais la plante serait parfaite à l’utilisation si les chercheurs en extrayaient les composantes médicinales qui s’y trouvent.

Le gouvernement américain est parfaitement au courant que le cannabis a des vertus thérapeutiques.

Comment ne le sauraient-ils pas ? La plante a été utilisée comme médicament pendant les 10 000 dernières années. Même aux États-Unis, le cannabis a été utilisé en médecine pendant les 100 dernières années. Pour les maux de tête ou encore les troubles du sommeil, par exemple. La question est plutôt : pourquoi l’ont-ils rendu illégal ?

Pour faire un rapide résumé, le gouvernement américain a en fait d’excellentes raisons d’avoir rendu le produit illégal. Si le cannabis était rendu légal aujourd’hui et utilisé pour ses vertus thérapeutiques, l’industrie pharmaceutique perdrait immédiatement des dizaines de milliards sur les profits qui sont les siens.

Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas encore, c’est que depuis des dizaines d’années, les gouvernements ont encouragé les principales compagnies pharmaceutiques à faire l’impasse sur le cannabis et les produits thérapeutiques naturels, préférant privilégier les vaccins, etc., tous ces produits chimiques qui eux, nous tuent à petit feu. Le cannabis est un des produits qu’ils ont cherché à diaboliser et à criminaliser, tout simplement.

Dans les faits, le gouvernement sait depuis 1974 que le cannabis est capable de soigner le cancer. En 1972, Richard Nixon a fait attribuer un budget infiniment supérieur à celui attribué par ses prédécesseurs à la lutte contre la drogue. Il pensait que s’il parvenait à persuader tout le monde que le cannabis avait les mêmes dangers cancérigènes que la cigarette, il pourrait avoir les soutiens dont il avait besoin à l’époque. Il a ainsi demandé à l’université de Médecine de Virginie de réaliser une étude en deux ans sur les effets du THC sur le corps humain. Il y était dit que lorsque le THC est administré dans sa forme la plus concentrée, comme par exemple l’huile de cannabis, la substance attaque toute cellule mutante dans le corps en même temps qu’elle régénère et renforce les cellules vivantes.

Le cannabis soigne le cancer et les gouvernements le savent

Ils avaient découvert le remède PARFAIT contre le cancer. Cela fonctionnait vite, bien et sur un grand nombre de formes différentes de cancer, à toutes les phases et sans aucun effet secondaire ou dommage collatéral. Contrairement à la chimiothérapie qui accélère la détérioration du corps humain et tue 1 patient sur 5. Ce n’est pas tout, d’autres recherches ont montré que cela pouvait dissoudre toute sorte de tumeurs et pouvait également combattre des parasites extrêmement puissants comme le staphylocoque doré.

Quand Richard Nixon a appris les résultats de l’étude, il n’a pas été ravi de découvrir tout cela. Il a fait classé le rapport. En 1976, le président Gerald Ford a mis fin à toutes les études publiques sur le cannabis et a donné la responsabilité des recherches aux grandes compagnies pharmaceutiques, qui n’ont évidemment pas « réussi » à développer une médecine à base de cannabis. Cela a dû les arranger, puisqu’ils savaient qu’ils perdraient immédiatement quasiment tous les marchés sur lesquels ils avaient le monopole en vendant leurs produits chimiques, et qu’ils feraient immédiatement faillite si les véritables vertus du cannabis étaient mises en avant auprès des consommateurs et des patients.

Ce n’est que des années après que nous avons eu accès à cette étude, grâce à quelques médecins dévoués et grâce aussi aux professionnels de la loi, qui ont déposé une Freedom of Information Request, comprenez une Requête sur la Liberté de l’Information.

Le gouvernement américain a menti pour plusieurs raisons. Une des raisons principales est l’influence écrasante des lobbies pharmaceutiques. Ils dépensent des dizaines de millions chaque année pour s’assurer que le cannabis restera bien illégal ; cela leur permet de faire des dizaines de milliards de bénéfices sur les traitements utilisés aujourd’hui pour « traiter » le cancer.

Ils savent très bien que le cannabis soigne le cancer, et connaissent parfaitement toutes les vertus de la plante. Ces gens sont des assassins, car en faisant cela, ils obligent des familles entières à dépenser des fortunes en traitements pour un parent proche, traitements qui ne fonctionneront jamais et qui de part leur coût exorbitant, va pousser les familles à vendre leurs biens pour assurer le financement de chimiothérapies et autres cures inefficaces. La plupart du temps, les proches d’un cancéreux dépensent toute leur fortune en prétendus « soins », et la personne meurt quand même.

Si le peuple était informé que le gouvernement a menti pendant les 40 dernières années sur le sujet et qu’il aurait pu sauver des centaines de milliers de vie humaines, les gens commenceraient peut-être enfin à réaliser ce que les gens qui sont au pouvoir sont capables de faire par cupidité.

4991121

Publicités