Publié dans Société

Prison en France : un endroit qualifié de vide de sens

La prison en France a été décryptée par Didier Fassin. Ce sociologue s’est penché sur cet univers pendant plusieurs mois.

Prison

La prison en France est parfois au cœur de vives polémiques et Didier Fassin, un sociologue a souhaité étudier ce milieu. Il a partagé son ressenti dans un livre intitulé L’ombre du monde qu’il est possible de découvrir depuis le mois dernier. Il faut noter que ce lieu est souvent critiqué, car la vie de certains détenus ne serait pas celle escomptée. Ils auraient réussi à avoir une fenêtre sur l’extérieur à l’aide des réseaux sociaux et certains avaient défrayé la chronique en postant des photos depuis leur cellule.

La prison en France est un lieu vide de sens pour certains

Didier Fassin a donc enquêté sur la prison en France qui est qualifiée d’un « lieu vide de sens ». Cela est ressenti par de nombreux détenus, car il y a une réelle faiblesse d’offre de travail. Le sociologue précise dans un entretien accordé à Libération qu’il existe environ pour sept détenus un seul poste. Très peu peuvent bénéficier d’enseignement, d’une activité sportive ou encore d’une formation. Certains détenus ont la possibilité de poursuivre des études et le cas le plus récent concerne Nabilla. Cette dernière incarcérée pendant plusieurs semaines avait décidé de mettre ce temps à profit pour obtenir un diplôme qu’elle a réussi à décrocher.

Ils sortent de la prison en France désinsérés

Lors de son enquête, le sociologue estime que les détenus qui sortent d’une prison en France ne sont parfois pas préparés à ce milieu puisqu’ils ne bénéficient pas d’une transition. Didier Fassin estime que cet endroit est « vide d’activité » et les détenus retrouvent la liberté, mais ils sont désinsérés et stigmatisés. Pour réaliser cette enquête, il n’a pas passé plusieurs mois dans cet univers carcéral, mais il a effectué une immersion pendant 5 ans. Cela lui a permis de proposer un travail en profondeur.

Source

Publicités