Publié dans Non classé

Naissance de milliers d’enfants malformés en Irak: l’OMS censure son propre rapport!!

En violation de son propre mandat, l’OMS (Organisation
Mondiale de la Santé), continue de censurer les preuves
découvertes en Irak démontrant que l’utilisation par les militaires américains d’uranium appauvri et d’autres armements n’a pas seulement tué de nombreux civils, mais que cela a causé une épidémie de malformations de nouveau-nés et d’autres graves problèmes de santé publique.

En refusant de diffuser ce rapport, l’OMS protège de manière efficace l’armée et le gouvernement américains de toute poursuite, alors que ces derniers sont responsables de cette catastrophe sanitaire.

Un rapport de l’OMS et du Ministère irakien de la Santé sur les cancers et les malformations à la naissance devait être rendu public en novembre 2012, mais les officiels ont repoussé indéfiniment sa sortie. À ce jour, écrit Denis Halliday, le rapport de l’OMS est toujours « classifié ». D’après l’OMS, la diffusion de ce rapport a été remise à plus tard parce que l’analyse qui y était faite nécessitait d’être évaluée par « une équipe de scientifiques indépendants. »

Lire l’article complet – ! Attention aux images qui peuvent choquer !

Publicités