Publié dans Non classé

Microsoft annonce un Windows 10 gratuit et les lunettes HoloLens

Microsoft a tenu une nouvelle conférence dédiée à Windows 10 et annoncé que le nouvel OS sera proposé en mise à jour gratuite pendant un an pour les usagers Windows 7, Windows 8.1 et Windows Phone 8.1. Le géant américain a également créé la surprise avec ses HoloLens, un concept de lunettes à réalité augmentée qui permettront de manipuler des objets virtuels en 3D ou de piloter l’interface d’un « Windows holographique ».

Microsoft a créé la surprise en dévoilant des lunettes à réalité augmentée qu’il présente comme un « ordinateur holographique sans fil ». Les HoloLens peuvent afficher des objets virtuels en 3D immergés dans un environnement physique, en permettant à l’utilisateur de les manipuler et de les modifier. Elles tournent sous Windows 10 dont l’interface pourra elle-même devenir « holographique ». © Microsoft Microsoft a créé la surprise en dévoilant des lunettes à réalité augmentée qu’il présente comme un « ordinateur holographique sans fil ». Les HoloLens peuvent afficher des objets virtuels en 3D immergés dans un environnement physique, en permettant à l’utilisateur de les manipuler et de les modifier. Elles tournent sous Windows 10 dont l’interface pourra elle-même devenir « holographique ». © Microsoft

Microsoft, un dinosaure de la high-tech incapable de nous étonner… Une vision certes caricaturale mais qui prévaut, ou plutôt prévalait jusqu’à aujourd’hui. Car l’entreprise vient de créer une vraie surprise en sortant de son chapeau un concept de lunettes à réalité augmentée sur lequel elle planchait depuis plusieurs années dans le plus grand secret. Baptisée HoloLens, elles ont été présentées à l’issue de la conférence que Microsoft a tenu cette semaine pour parler des nouveautés qu’apportera Windows 10.

Encore à l’état de prototype, les HoloLens sont présentées comme un « ordinateur holographique sans fil » qui fonctionne en autonomie, sans connexion à un ordinateur ou un smartphone. Grâce à des lentilles haute définition transparentes accompagnées d’un son spatialisé, elles permettent de visualiser des images en 3D immergées dans notre environnement. Avec les HoloLens, les objets virtuels peuvent être manipulés, observés sous tous les angles et réagir aux interactions humaines. Une réalité augmentée qui ne veut pas dire son nom en quelque sorte…

Que ce soit sur un ordinateur de bureau, un PC portable, une tablette ou un smartphone, Microsoft a conçu Windows 10 pour qu’il offre une interface à la fois adaptée à chaque appareil mais dont l’ergonomie reste identique. © Microsoft
Que ce soit sur un ordinateur de bureau, un PC portable, une tablette ou un smartphone, Microsoft a conçu Windows 10 pour qu’il offre une interface à la fois adaptée à chaque appareil mais dont l’ergonomie reste identique. © Microsoft

Un potentiel à concrétiser

De l’architecte qui observe des plans en 3D au designer qui expérimente ses idées en direct sur une moto en passant par le père de famille qui assemble un jouet pour son fils avant de l’imprimer en 3D, les exemples foisonnent. Mais rien de bien original dans tout cela… En revanche, l’évocation d’un « Windows holographique » suscite plus de curiosité. Car les HoloLens tourneront sous Windows 10, ce qui veut dire que l’interface et les applications pourront être affichées sous forme d’hologrammes dans un espace physique. Les développeurs d’applications disposeront d’API et d’un kit de développement qui leur permettra de concrétiser ces nouveaux usages. Les HoloLens sortiront en même temps que Windows 10, à l’automne prochain. Microsoft n’a pas encore communiqué leur prix.

Si les HoloLens ont monopolisé l’attention, Windows 10 était l’objet central de cette conférence qui voulait mettre l’accent sur les fonctionnalités grand public du futur système d’exploitation. Citons l’officialisation d’un nouveau navigateur Internet portant le nom de code Spartan, dont Futura-Sciences parlait il y a peu, ainsi que l’intégration de l’assistant vocal Cortana. Le menu Démarrer est de retour et il pourra s’afficher en plein écran.

Windows devient un service

Windows 10 tournera sur des PC de bureau, des portables, des tablettes, des smartphones, des ordinateurs hybrides, en s’adaptant automatiquement au format et au mode de saisie (tactile ou bien clavier et souris). Mais l’interface générale ainsi qu’un certain nombre d’applications classiques comme Outlook, Office (optimisé pour les écrans tactiles), les applications photo, vidéo, musique fonctionneront de la même manière quel que soit l’appareil utilisé. Windows 10 sera plus étroitement lié à l’univers XBox avec une application dédiée. Par ailleurs, les joueurs pourront exécuter un jeu en streaming depuis une console XBox One sur une tablette ou un PC Windows 10.

Mais la vraie grande nouvelle concernant le système d’exploitation est qu’il sera gratuit ! En effet, Microsoft a annoncé que Windows 10 sera proposé en mise à jour gratuite la première année aux utilisateurs équipés de Windows 7, Windows 8.1 et de Windows Phone 8.1. « Windows 10 sera disponible comme un service, mis à jour en continu » explique l’éditeur. Une véritable révolution du modèle économique de l’entreprise dont environ 20 % des recettes annuelles proviennent de Windows, soit 17 milliards de dollars sur l’exercice fiscal 2014. Selon les observateurs, offrir Windows 10 durant la première année de son lancement pourrait lui coûter jusqu’à 500 millions de dollars puis ensuite entre 300 et 500 millions de dollars chaque année. Pour compenser ce manque à gagner, Microsoft va probablement mettre l’accent sur la vente d’applications et de services de cloud computing, comme la suite bureautique Office 365.

Source

Publicités